Goomeo, leader français sur le marché des applications mobiles et services digitaux destinés aux événements, choisit Londres et Montréal pour ouvrir ses premiers bureaux de représentation à l’international.

Avec ces deux ouvertures, la start-up française accélère son développement à l’international, fait du Royaume-Uni son marché prioritaire pour exporter sa solution et du Canada sa rampe de lancement sur le marché nord-américain.

Paris, France, jeudi 21 janvier 2016 – Goomeo annonce aujourd’hui l’ouverture de ses bureaux de représentation à Londres et Montréal. Après une année 2015 faste (un million d’euros de chiffre d’affaires et n°18 du Deloitte Technology Fast 50 récompensant les entreprises technologiques de croissance en France), la start-up française accélère son développement international.

Le PDG de Goomeo, Franck Auzanneau, confirme toutes les ambitions de sa société au-delà des frontières françaises : « Goomeo réalise déjà 20% de son chiffre d’affaires à l’international et fournit des applications pour des événements ayant lieu dans une vingtaine de pays. Pour passer la vitesse supérieure, nous avons besoin d’une présence physique. C’est pourquoi nous ouvrons ces deux premiers bureaux de représentation à l’international. »

Londres et Montréal ont été choisies pour le potentiel que représentent les marchés de l’événement sur les territoires nord-américain et du Royaume-Uni : « La plupart des leaders de l’organisation de salons et de congrès y sont présents. Nos bureaux respectifs vont nous permettre d’être plus proches de leurs besoins et de mieux les accompagner dans leurs projets, tout en prenant en compte leurs spécificités. Ce sont des marchés concurrentiels mais nous sommes désormais prêts et nous savons toute la valeur ajoutée que notre solution peut apporter à leurs événements et à leurs participants, notamment en termes de mise en relation. »